Vous êtes ici : Accueil > Notre actualité > . THEATRE

. THEATRE

Rens. Sylvie - 06 42 28 31 47
contact@insulib.com

Pour fêter les 10 ans de sa création, l’association INSULIB a choisi de vous convier à deux représentations théâtrales proposées par La Compagnie Clorinde & le Théâtre aux Etoiles


« Les Iles Désertes » et « Les Eclipses »


... pour rendre hommage à tous les enfants qui se battent contre le diabète :
" une sale bête qui n’a qu’à bien se tenir !"

Les représentations se tiendront :

à COLMAR
Le vendredi 22 novembre à 19h

Cercle St Joseph
29 rue St Joseph

à MULHOUSE
Le samedi 23 novembre à 16h

La Filature
20, Allée Nathan Katz

à BISCHHEIM
Le dimanche 24 novembre à 15h

Salle des fêtes Au Cheval Blanc
2 Avenue de Périgueux

Entrée libre - Plateau
Nous vous attendons nombreux


Résumé de la pièce « Les Iles Désertes »

Léa a 9 ans. Un jour, elle découvre qu’elle est diabétique. À partir de ce moment-là, sa vie change, devient compliquée. Elle doit faire face à sa colère, ses propres peurs, à un traitement difficile, à des contraintes auxquelles elle ne s’attendait pas, aux réflexions pas toujours délicates de son entourage. Léa va devoir apprendre à vivre avec ce diabète, cette « sale bête » qui l’accompagne désormais. Dans son imaginaire d’enfant, Léa devient Super Léa, une super-héroïne du quotidien, une dompteuse...
La « sale bête » n’a qu’à bien se tenir !

Résumé de la pièce « Les Eclipses »
Comme tous les ados, Léa « se cherche », comme tous les ados, Léa en a marre de tout, marre aussi de tenir tête au diabète. Et comme tous les ados, par moment, elle baisse les bras.
Elle ne veut plus être extraordinaire, elle veut se fondre dans la masse,
être « normale ».
Comment trouver sa place, quand tout le monde vous réduit à votre maladie ?
Pour Léa, en s’inventant « un autre monde », hors de portée, un monde imaginaire, en rêvant de planètes lointaines, d’étoiles, et de conquêtes spatiales. Un monde qui lui permette de s’évader de sa réalité, qu’elle ne se sente plus retenue au sol par sa « sale bête ».
Comme une spationaute à la recherche d’une nouvelle planète, Léa s’entraine à dompter sa vie, lentement, jour après jour.
Elle est désormais seule maitresse à bord de son vaisseau, traverse des zones de turbulences, retrouve sa route dans un univers chamboulé, sans l’aide de personne.
Elle se révèle forte de ce qui lui a été transmis pendant toutes ces années, et sa maitrise, émerveille son entourage toujours admiratif et tendre.