Vous êtes ici : Accueil > L’insulinothérapie fonctionnelle > * Témoignages > . Tout d’abord, sceptique !

. Tout d’abord, sceptique !

15/12/2012

Diabétique depuis 30 ans, j’ai suivi un stage IF pour vérifier que je ne passais pas à côté de quelque chose !

Et j’ai bien fait !

- sur le plan médical, j’étais déjà bien équilibrée ; ça n’a pas changé … mais avec une nouveauté de taille : pratiquement plus d’hypoglycémies !

Et dans mon quotidien :

- auparavant, faim ou non, il fallait manger. Maintenant, je peux sauter un repas ; je ne fais pas de bolus et l’insuline de base dite vitale prend le relais.

- lorsque je suis chez moi, j’utilise un bol chinois pour « compter » les féculents ; lorsque je mange à l’extérieur, j’essaie de faire au mieux et utilise l’insuline corrective pour rattraper la situation si besoin. Ainsi tout écart le midi est largement rattrapé le soir même ! Plus de stress.

- le plaisir retrouvé de faire les courses : les interdits sont levés grâce à la lecture attentive des étiquettes de valeurs nutritionnelles.

- j’ai voulu tester les desserts lactés que je m’interdisais jusqu’alors ; au final je mange tous les jours un fromage blanc ou un yaourt … nature ! … bien meilleur que tout le reste .
J’ai retrouvé sans même m’en apercevoir un bon sens alimentaire !

Autre avantage et pas des moindres :
- Les endocrinologues ont besoin de connaître nos vraies habitudes alimentaires pour nous apprendre à jongler avec nos besoins en insuline ; plus de culpabilité, plus de carnets trafiqués, plus de sentiment d’échec lors de la consultation : c’est une relation de partenariat qui se met en place !

Je n’essaie pas de dire que le diabète n’empoisonne plus ma vie … mais à défaut de guérison, je dispose d’outils me permettant de me réapproprier mon quotidien.

L’IF est un de ces outils ; enfin, je ne suis plus contrainte de m’adapter à mon traitement ; j’adapte l’insuline à mon alimentation, à mes activités.

L’IF : ça marche ; mes résultats me le prouvent ; j’ai à nouveau confiance en moi !

Comme le dit l’association Insulib qui travaille à faire connaître l’insulinothérapie fonctionnelle : l’IF, c’est la liberté retrouvée ; pour moi c’est aussi la raison retrouvée.