Vous êtes ici : Accueil > L’insulinothérapie fonctionnelle > * Témoignages > . Autre témoignage - Franck

. Autre témoignage - Franck

"37 ans, 1 mois et 10 jours... c’est le temps qui sépare la découverte de mon diabète, le 22 décembre 1972, de l’insulinothérapie fonctionnelle, le 01 février 2010.

Tant d’années à errer entre hyper et hypoglycémies, accompagnées de régimes diabétiques rarement ou trop peu respectés. Avec le sentiment de frustration, de privation qui mène plus à une exagération qu’à une prise de conscience.
« Allez une petite pâtisserie, çà fait pas de mal, avec un bolus d’insuline. Sauf que : combien d’unités d’insuline pour le bolus ? »

Et puis un jour un collègue diabétique me parle de son séjour à l’hôpital et d’une nouvelle façon de traiter le diabète ;
-  l’INSULINOTHERAPIE FONCTIONNELLE - .
Information relayée dans le cadre d’une hospitalisation de semaine. Alors pourquoi ne pas en profiter moi aussi ?

Enquête alimentaire remplie, je me retrouve en stage de formation, au sein d’un groupe de 8 personnes de tous âges, sous pompe à insuline ou stylo, encadré par une équipe médicale formidable, pour nous éduquer à l’insulinothérapie fonctionnelle.

A l’issu d’un jeûne de 24 heures, de multiples glycémies pour permettre le calcul d’un ratio glucidique afin d’établir mes doses d’insuline nécessaire, et l’apprentissage des valeurs nutritionnelles des aliments, me voilà dans le vif du sujet.

Au vu des très bons résultats, une question m’angoisse tout de même....
Comment vais-je gérer à ma sortie de l’hôpital ?

La nécessité d’une balance de cuisine se fait sentir, mais peu à peu, l’expérience du visuel aidant, je me passe de la balance, même si de temps en temps je vérifie encore. Les erreurs sont minimes et les choses se passent très bien. Mes glycémies n’ont jamais été aussi bonnes. Finies les hypers à outrance ; restent quelques hypos certes, mais je maitrise beaucoup mieux.

L’insulinothérapie fonctionnelle est pour moi la solution, et j’encourage tout diabétique insulino-dépendant à suivre cette thérapie, pour vivre plus sereinement son diabète, sans frustration ni privation."