Vous êtes ici : Accueil > L’insulinothérapie fonctionnelle > * FOCUS médical > . Création de 2 UTEPs

. Création de 2 UTEPs

05/05/2015

Auteurs : Dr François MOREAU et Renate ROUSSEL *

Sous l’impulsion de l’Agence Régionale de Santé (ARS), deux Unités Transversales d’Education thérapeutique du Patient (UTEP) ont été créées en Alsace.

Ces UTEPs ont pour objectif :

  • d’aider à évaluer les programmes d’éducation sur les HUS, mais aussi sur les cliniques d’Alsace
  • de proposer un accompagnement, une aide pour formuler les programmes d’éducation thérapeutique
  • d’aider à l’élaboration des projets, des outils éducatifs (comme le dossier d’éducation), et à la conception de documents
  • de favoriser les échanges intra et inter hospitaliers, notamment pour les mêmes programmes
  • de coordonner et contribuer à la formation à l’éducation thérapeutique des professionnels de santé.

La première UTEP, créée au 1er décembre 2014, est basée dans l’enceinte de l’hôpital de Hautepierre. Elle œuvrera sur le département du Bas Rhin. Elle est constituée d’un médecin à mi-temps, le Dr Christelle SORDET, rhumatologue, d’une infirmière à 90%, Mme Rénate ROUSSEL et d’une secrétaire à mi-temps.

Le Dr SORDET est depuis longtemps impliquée dans l’éducation thérapeutique en rhumatologie, ayant mis en place à l’hôpital d’Hautepierre des programmes d’éducation thérapeutique dans le domaine de l’ostéoporose et de la polyarthrite rhumatoïde.
Quant à Rénate ROUSSEL, trésorière de notre association, on ne la présente plus ; son investissement en diabétologie ayant toujours été fort et moteur que ce soit au pavillon Leriche ou en Clinique Médicale B.

La deuxième UTEP, créée eu 1er mars 2015, est basée aux Hospices Civils de Colmar et concernera donc le Haut-Rhin. Elle a l’originalité d’être constituée de 2 pharmaciennes se partageant un mi-temps, les Drs Karine DEMESMAY et Christelle LEMARIGNIER et comme pour l’UTEP du Bas-Rhin, d’une infirmière à mi-temps, Mme Marie-Odile KEMPF et d’une secrétaire à temps complet.

Le rôle de ces 2 UTEP, financées exclusivement sur des fonds dédiés par l’ARS, est d’aider sur la forme à la mise en place de programmes d’éducation thérapeutique, à la coordination et aux échanges entre les programmes existants et à la valorisation de cette activité d’ETP.
Leur feuille de route est donc bien tracée et nous leur souhaitons la bienvenue dans ce domaine passionnant de l’éducation thérapeutique.


* Docteur François MOREAU
Médecin Diabéto-Endocrino
Vice-Président d’Insulib

* Rénate ROUSSEL
Infirmière
Trésorière Insulib