Vous êtes ici : Accueil > L’insulinothérapie fonctionnelle > . Définition

. Définition

Janvier 2012

Le diabète de type 1 se traite par l’administration d’insuline. Plusieurs injections d’insuline ou une pompe à insuline sont nécessaires.

L’insulinothérapie fonctionnelle donne les moyens à la personne diabétique de type 1 de comprendre quels sont ses besoins en insuline et de personnaliser l’adaptation des doses d’insuline.

Le traitement par insuline se compose tout d’abord de l’insuline de base. Ces besoins en insuline correspondent à l’insuline pour vivre qui doit être administrée quotidiennement. L’apprentissage de l’insulinothérapie fonctionnelle comporte une journée de jeûne où seule est administrée l’insuline de base.

Le traitement par insuline comprend ensuite l’administration d’insuline à chaque repas. Grâce à l’apprentissage de l’insulinothérapie fonctionnelle, la personne diabétique de type 1 apprend à déterminer la dose d’insuline pour manger proportionnellement à la quantité de glucides pris au repas. Cela nécessite d’apprendre à évaluer les glucides dans l’alimentation et à déterminer les besoins en insuline rapide correspondants.

Enfin, la pratique de l’insulinothérapie fonctionnelle donne les moyens de corriger le plus précisément possible toute hyperglycémie en évaluant la sensibilité à l’insuline. La dose d’insuline correctrice qui pourra ramener la glycémie au plus près de l’objectif peut être ainsi déterminée.


L’insulinothérapie fonctionnelle donne les moyens à la personne diabétique de type 1 de maîtriser son traitement et de s’affranchir des contraintes imposées par le diabète
de type 1.
Rapprochez-vous de votre endocrinologue ; discutez de cette nouvelle approche thérapeutique avec lui.

L’apprentissage de l’insulinothérapie fonctionnelle est possible auprès d’équipe soignante pluridisciplinaire associant médecins, diététiciennes et infirmières au sein de services de diabétologie.

Voici une présentation plus détaillée proposée par les Drs D. PARIS BOCKEL et F. MOREAU